Insultingly stupid movie physics, Tom Rogers

Voilà un livre que je n’aurais jamais eu l’idée de lire s’il ne m’avait pas été offert par un ingénieur.

L’auteur, Tom Rogers, en avait assez de voir les principes élémentaires de la physique complètement malmenés par l’industrie du film. Notant toutes les invraisemblances de nombreux films, il offre avec cet ouvrage un véritable cours de physique pour les cinéphiles.

Hollywood possède en effet la fâcheuse manie de réécrire les lois de la physique pour les besoins du divertissement. L’énergie, la gravité, la force, l’accélération sont autant de lois au mieux contournées et au pire niées par les studios de cinéma.

Deux constats à la lecture de ce livre au titre intraduisible en français : mes derniers cours de physique remontent à plus de 15 ans et je préfère regarder les deux zigotos de Mythbusters faire leurs expériences que lire ce livre. Ne vous méprenez pas, il est très intéressant et j’ai appris pas mal de choses (il est apparemment impossible de mettre le feu à une flaque d’essence avec une cigarette allumée) mais ça reste un ouvrage scientifique. Moi qui lit pour me divertir, j’ai vu mon attention diminuer à la première équation. L’auteur aime faire la démonstration de ce qu’il avance à l’aide de calculs. Heureusement, ces sections sont dans des encadrés et peuvent être passées si ça ne vous intéresse pas vraiment. J’ai aussi remarqué quelques répétitions au niveau des films cités : Tom Rogers a en particulier une dent contre Speed et Matrix. J’ai apprécié le fait qu’on sorte un peu du monde du cinéma : Tom Rogers revient sur l’assassinat de JFK et sur les attentats du 11 septembre 2001 et en profite pour démonter toutes les théories du complot qui ont fleuri à la suite de ces événements. Petit bonus pour les ultra geeks, Tom Rogers propose un comparatif exhaustif entre Star Wars et Star Trek pour déterminer lequel de ces deux mastodontes de la science-fiction est le plus réaliste du point de vue de la physique (ou en tout cas le moins pire).

Je trouve que c’est un ouvrage qui devrait faire naître de bonnes idées pour les professeurs de physique qui veulent aborder leur matière sous un jour différent. Qui sait, si moi aussi j’avais eu un professeur de physique aussi passionnant que l’auteur de ce livre, j’aurais peut-être persévéré un peu plus dans les matières scientifiques.

Une chose est sûre : après avoir lu Insultingly stupid movie physics, vous ne regarderez plus un film d’action ou un film de science-fiction de la même manière. Votre esprit critique en sera plus aiguisé.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Insultingly stupid movie physics, Tom Rogers »

  1. C’est tout de même vrai que lorsqu’on en apprend davantage sur n’importe quel domaine ou milieu, on devient beaucoup plus critique car on sait maintenant ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

    L’Pénis: Comme le sexe par exemple. Plus on en apprend, plus je deviens critique.

    La Tête: Peut-être devrions-nous cesser de baiser parce qu’un jour tu n’arriveras plus à trouver le vagin parfait.

    L’Pénis: J’ai rien dit…

    SP4M: Hey Phil, pour faire suite à mon billet sur les pénis… (oui j’ai écrit un billet sur les pénis de la blogosphère) j’vais te soutenir en commentaire 😉

    J'aime

  2. Ok L’Pénis, on a comprit! 😉

    @ Phil: Faut que j’achète ce livre à ma soeur, elle critique toujours tout ce qui est irréaliste dans les films sans compter les erreurs de raccords. Merci du tuyau!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s