Les plus lus en juillet

Voici le retour des articles les plus lus du mois sur ce blog. J’avais arrêté cette rubrique dernièrement car on retrouvait toujours les mêmes.
Donc les 3 articles les plus consultés en juillet sont les suivants :

Deux livres québécois dans le top 3. C’est sans doute le résultat de l’intérêt que j’ai porté au cours des derniers mois à la littérature québécoise, un monde littéraire que je ne connaissais pas. J’ai lu de très bons livres. Il faut dire que je n’ai pas spécialement cherché à être original, je me suis contenté de suivre les recommandations qui m’ont été faites.
Deux auteurs se démarquent toutefois de mes lectures québécoises. Il s’agit d’abord de Marie-Claire Blais qui avec Soifs m’incite à aller plus loin dans son univers narratif si particulier. Le deuxième est Mordecai Richler. Je sais que le personnage a été (et est toujours) sujet à controverses au Québec. Mais il écrit rudement bien. Les deux livres de lui que j’ai lus (le monde selon Barney et Solomon Gursky was here) m’ont enthousiasmé.
Sachez que je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin et que je vais poursuivre ma découverte de la littérature québécoise.

Publicités

Février 2008

Comme d’hab à la fin de chaque mois, voici quelques statistiques. Ce mois-ci les articles les plus populaires de ce blog auront été :
Le bruit et la fureur de William Faulkner
Stupeur et tremblement d’Amélie Nothomb
Ni d’Ève et d’Adam, le dernier roman en date de la même Amélie Nothomb.

J’ai été silencieux ces derniers temps car bien occupé par une grosse lecture passionnante. Plus de nouvelles bientôt ! Et merci à tous pour vous visites toujours plus nombreuses.

Qu’avez-vous lu en octobre ?

Mes deux grosses lectures de 2007 tiennent toujours le haut du pavé dans les articles les plus consultés de ce blog durant le mois d’octobre. Les frères Karamazov sont toujours en tête et les Bienveillantes sont en troisième position. Entre les deux s’est intercalée Anna Gavalda avec son recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part. Trois lectures parfaitement recommandables !

Je comprends l’intérêt pour les Bienveillantes et Je voudrais… car ces oeuvres et leurs auteurs ont bénéficié d’une couverture médiatique non négligeable. Par contre, je reste surpris par la popularité des frères Karamazov. Les classiques sont indémodables sans doute.