Le livre de raison de Glaude Bourguignon, Henri Vincenot

Je vous ai déjà entretenu sur ces pages de plusieurs livres d’Henri Vincenot (le pape des escargots, la billebaude et les étoiles de Compostelle).

Vincenot, éditions Omnibus

Dans le livre de raison de Glaude Bourguignon, un homme expose sa philosophie de vie en prenant appui sur plusieurs anecdotes du quotidien. La narration se fait à la première personne du singulier à la différence des autres livres d’Henri Vincenot que j’ai lus et ce n’est pas une coïncidence. Henri Vincenot est Glaude Bourguignon. Le narrateur est un amateur de bonne chère et de bon vin. Il est heureux entouré de son épouse et de ses trois enfants. Le récit se déroule pendant la seconde guerre mondiale, une période de privations inadmissible pour un bon vivant comme Glaude Bourguignon. Heureusement, il parvient à obtenir des denrées rares par le biais de ses connaissances et il est toujours prêt à jouer des tours aux autorités. Anti-guerre convaincu, il prend un malin plaisir à tourner en ridicule les rêves de grandeur de la France.

Une fois encore, je trouve qu’Henri Vincenot est un formidable raconteur d’histoires. Les anecdotes qu’il cite sont savoureuses. Même si contrairement aux autres livres il n’y a pas d’histoire qui sous-tend l’ensemble du roman, je me suis laissé séduire par ce narrateur malicieux et sa langue bourguignonne colorée.