Patchouli, Sara Lazzaroni

la Recrue du mois

Sara Lazzaroni est la recrue du mois avec son premier roman intitulé Patchouli.

Patchouli-Sara-Lazzaroni

Le lecteur fait connaissance avec Patchouli, une jeune femme de 24 ans, alors qu’elle vit une période de profonds questionnements. Elle est de retour dans la ville de Québec après plusieurs années de voyage autour du monde pour être aux côtés de sa mère mourante. Son père, lui, a quitté sa famille depuis plusieurs années. Elle rend visite à sa mère à l’hôpital avec difficulté. En parallèle, son emploi de serveuse dans un restaurant italien lui permet de se découvrir de nouveaux amis auprès de qui elle se recrée petit à petit une nouvelle famille.

Le récit est émaillé de flashes issus du journal de bord que Patchouli tenait au cours de ses pérégrinations autour du monde. L’originalité du procédé proposé par Sara Lazzaroni est que les passages de son journal ne sont pas restitués de manière chronologique mais il s’agit de fragments au hasard. Ceux-ci  laissent entrevoir des bribes de ce qu’elle a vécu sur les différents continents et de portraits à peine esquissés des nombreuses personnes qu’elle a croisées sur son chemin. A chaque fois ce ne sont que des extraits de son journal mais ils sont suffisants pour deviner et comprendre ce que Patchouli vit et ressent. Elle relit ces passages de son journal qui viennent éclairer ce qu’elle vit dans ses moments de doute.

Patchouli est un roman sur la construction de soi. En effet le personnage principal est à la croisée des chemins. Elle est rendue à un moment clé de sa vie où se cristallisent les différentes expériences vécues et où elle doit choisir une voie. Alors qu’elle n’a connu que le mouvement avec une enfance sur la route avec ses parents, une vie de jeune adulte à toujours voyager, elle est rendue à un moment de sa vie où elle veut se poser mais elle ne sait pas comment faire. Famille, amour, amitié : l’enjeu de ce roman de Sara Lazzaroni est est de trouver sa place. C’est d’ailleurs sur ces mots que se termine Patchouli : la jeune fille finit par trouver le coin de monde où elle est bien. Patchouli est un roman court mais intense : ce sont 120 pages de mouvement qui tracent un joli portrait en finesse d’une jeune femme, tout en subtilité et moments de grâce.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s