L’ange gardien, Laurent Plouvier

L’ange gardien, le premier roman de Laurent Plouvier, m’a été prêté par une collègue qui a rencontré l’auteur récemment lors d’une séance de signature dans une librairie.

L'ange gardien - Laurent Plouvier

Alex, un jeune étudiant, aide un inconnu attaqué par des voyous. Il se lie d’amitié avec lui (il s’appelle Archie) et devient un proche de sa famille. Mais les voyous cherchent à se venger et un homme mystérieux est lui aussi à la recherche d’Archie.

L’ange gardien est un polar qui se lit avec intérêt. Il reprend les codes habituels du genre : un héros solide et serein avec ce qu’il faut de doutes (surtout en matière amoureuse), de belles voitures, de l’amitié, une jolie femme, des méchants prêts à tout et du suspense autour de l’identité de la personne qui veut du mal aux héros.

Alors bien sûr, L’ange gardien comporte quelques défauts typiques d’un premier roman : Laurent Plouvier se perd dans certains détails (sur le billard et la plongée, qu’on devine être des passions de l’auteur); il y a aussi ce faux malentendu qui fait un peu téléphoné. Mais j’ai pris du plaisir à cette lecture. J’ai eu envie d’en connaître le dénouement. Le roman aurait sans doute gagné à passer par le filtre d’un éditeur (sauf erreur, il s’agit d’une auto édition) pour être amélioré mais si je dois comparer avec une lecture récente, c’est un polar qui vaut bien Inéluctable de Patrick Sébastien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s