Le Caïd et autres nouvelles, William Faulkner

J’ai déjà eu l’occasion de parler de William Faulkner à 2 reprises sur ce blog : la première fois lors de la lecture du Bruit et la fureur et une seconde fois avec Lumière d’août. Ces deux lectures dataient de 2008 et je n’avais pas depuis rouvert un livre de cet auteur américain. C’est maintenant chose du passé puisque je viens de terminer un recueil de nouvelles intitulé Le Caïd et autres nouvelles.

Le Caïd et autres nouvelles, William Faulkner

Ce recueil de 6 nouvelles est en fait extrait d’un recueil plus large intitulé Idylle au désert. Voici un résumé ultra rapide des différentes nouvelles qui composent ce recueil :

  • Le Caïd : histoire d’un notable d’une ville américaine qui a des liens interlopes
  • Neige : un Américain se remémore un voyage dans les Alpes suisses
  • Frankie et Johnny : une jeune fille et ses premières amours
  • Le prêtre : les interrogations d’un futur prêtre sur la sexualité
  • L’esprit d’économie : l’histoire incroyable d’un Ecossais pendant la seconde guerre mondiale
  • Mr Acarius : un homme riche s’ennuie et décide de se créer des problèmes afin de vivre une expérience hors du commun

J’ai retrouvé dans ces nouvelles ce qui selon moi fait l’intérêt d’un auteur comme Faulkner : on entre directement dans l’histoire et c’est au lecteur de travailler pour essayer de se situer et reconstituer ce qu’il a autour, la situation plus globale. Il faut donc faire des efforts pour s’imprégner des univers créés par l’auteur. Et dans chacune de ces nouvelles, Faulkner révèle un grand talent pour dresser le portrait de ses personnages, aussi différents soient ils.

Pour ceux qui s’interrogent sur la capacité de Faulkner à s’exprimer dans un format aussi court que la nouvelle, et bien il y arrive très bien. Chaque nouvelle possède une atmosphère propre et est suffisamment développée dans les contraintes d’espace de la nouvelle. Et chose à laquelle je ne m’attendais pas de la part de Faulkner qui dégage une image d’auteur sérieux, il développe des thèmes originaux comme dans les nouvelles intitulées L’esprit d’économie et Mr Acarius.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s