Kimberly, mère de Dieu, André Pronovost

Il y a quelques mois, je recevais un courriel d’un auteur nommé André Pronovost qui me proposait de visiter son site internet, histoire de faire connaissance avec son œuvre. Et pas plus tard qu’il y a 3 semaines, je me suis trouvé devant le livre Bord-de-l’Eau qui rassemble les deux premiers romans d’André Pronovost. Je me suis donc procuré ce recueil dont je viens de terminer le premier roman : Kimberly, mère de Dieu.

Bord de l'eau, André Pronovost

Le livre commence alors que Chef, personnage haut en couleur de Saint-Vincent-de-Paul (Laval, Québec), tombe en admiration devant Kimberly MacArthur, la playmate du mois du magazine Playboy (janvier 1982 pour les curieux). À l’étonnement du village du Bord-de-l’eau, Chef se cloître chez lui. Il en ressort quelques jours plus tard et répand autour de lui la bonne parole. Il choquera ce faisant certaines franges du Bord-de-l’Eau, à commencer par les féministes et les catholiques pratiquants. Mais la communauté fera fi des divisions alors que l’équipe féminine de balle molle fait son entrée dans le championnat régional.

Vous l’aurez compris, André Pronovost chronique la vie apparemment sans histoire d’une petite communauté québécoise. Mais comme dans toutes les petites villes ou les villages, le moindre événement prend tout de suite des proportions importantes. L’auteur manie une plume alerte qui fait mouche quand il veut critiquer les travers du genre humain. Je me suis surpris plus d’une fois à sourire du ton ironique du narrateur. À lire, vous passerez un excellent moment de lecture !

4etoiles

Publicités

6 réflexions au sujet de « Kimberly, mère de Dieu, André Pronovost »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s