Actualité littéraire du Québec

Quelques brèves du monde littéraire québécois :

– Caroline Allard vient de remporter le prix Archambault pour ses chroniques d’une mère indigne grâce à un soutien phénoménal du public. Elle vient d’ailleurs de promettre un deuxième tome à ses chroniques.

– La bande dessinée se porte de mieux en mieux au Québec comme en témoignent les succès commerciaux du duo Delaf-Dubuc (les Nombrils), de Michel Rabagliati (Paul) et de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp. C’est encourageant et ne reste plus qu’à ces auteurs (et aux autres) de pouvoir vivre de leur art.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Actualité littéraire du Québec »

  1. Pour les bédéistes, toute la différence du monde vient de ce côté-ci de l’océan ou l’autre. Delaf-Dubuc, ce couple publié par une maison d’édition reconnue de l’autre côté gagnent maintenant leur vie. Michel Rabagliati, c’est exceptionnel et récent qu’il la gagne. Et Régis Loisel et Jean-Louis Tripp gagnent non seulement leur vie, jouant des 2 côtés de l’océan, ils arrivent même à la faire gagner à un coloriste, François Lapierre (en Europe, c’est chose plus courante d’engager un coloriste, ici, exceptionnel, pour ne pas dire, unique !
    Pour les autres, tu fais bien de leur souhaiter d’y arriver un jour !
    Le plus gros de l’apprentissage est bien de se sortir de la tête, pour les gens de ma génération en tout cas, que la Bédé, c’est pour les jeunes et que le propos est toujours de la blague et de la futilité. Et l’autre, c’est avoir un sentiment tendre vers les bédéistes de chez nous. Comme tu le fais !

    J'aime

  2. Pour moi (et pour d’autres je pense), la BD est un genre littéraire à part entière. C’est de moins en moins considéré comme une lecture d’enfants. La qualité des bd adultes est formidable. C’est vrai que ce sont surtout la Belgique et la France qui jouent le rôle de locomotive. Mais le Québec s’améliore de façon certaine de ce point de vue là. Je suis un inconditionnel de Michel Rabagliati. Et je le fais partager à des lecteurs français amateurs de bd !

    J'aime

  3. La Pastèque publie de belles oeuvres et là, si tu me voyais, j’ai un sourire en coin en disant cela. Mon conjoint a signé avec eux voici plus d’un an et son album sort à l’automne.

    C’est Marc, mon illustrateur et bédéiste préféré 😉 qui m’a amené tranquillement à en lire et j’ai découvert le charme et la profondeur de certains albums. Je me suis ouverte, ce que je souhaite à tous. Marsi (pseudo) a préféré être édité au Québec afin que le rayonnement parte d’ici, malgré un possible manque à gagner. C’est qu’il a des principes forts mon chum ! Mais « Chut ! », il n’aime pas du tout que je le vante ainsi …
    Si tu veux voir une de ses planches sur le site de la Pastèque, c’est directement ici (descend le curseur jusqu’en bas) :
    http://www.lapasteque.com/Miammiamfleau.html

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s